lundi 26 décembre 2011

Moving Targets !!!!!!!!!


Les miracles existent ! Un de mes groupes préférés de tous les temps, responsables de 3 albums exceptionnels, repasse par Lyon ! J'avais raté leur 1er show à Lyon (j'étais aux US !), là, même sur mon lit de mort, serais venu en rampant!
L'immense Pat Brady, une de mes influences de batteur, n'est pas là, mais Ken Chambers à retrouvé son bassiste originel.Les tubes s'enchainent les uns après les autres, beau à pleurer.Enorme son de gratte, on est au 1er rang et on n'en perd pas une miette avec le gang Garlic.
Après le show, vais taper la causette avec Ken, il est tout étonné quand je lui dis que ce sont ses disques et ceux d'Hüsker Dü que j'embarquerais avec moi sur une île deserte !
Enorme souvenir !

Life but How to Live it ?/Portobello Bones


Un de ces nombreux shows au Local de Carte de Sejour !
Festival HC sur 2 jours, avec pour commencer, les Norvégiens de Life...pas grand souvenir de ce groupe.
Fais par contre la connaissance des Portobello, que j'ai eu au tel et dont Eric des Thugs m'a dit le plus grand bien.Concert cool !

Gas Huffer/Union Carbide Production


Aucun souvenir de UCP !
Gas Huffer est rigolo sur scène, en particulier la démarche pataude du chanteur.
bon, le punge (punk-grunge !) de ce groupe de Seattle (on profite, hein !), c'est pas non plus de la Champion's League...

New Bomb Turks


Là, je vais avoir besoin d'aide pour les dates ! Des tonnes de concerts Silly Hornets, mais pas de tickets, pas de dates, juste des souvenirs plus ou moins embrumés !
Bon pas de danger d'oublier le show des New bomb Turks dont l'explosif 1er LP vient de sortir.Le concert est sauvage à souhait et déboite grave !
Pas de souvenirs des Yougoslaves de Transmissia en 1ère partie...

Drive Blind/Garlic Frog Diet


Bon, là, ça mériterait presque un blog à part !
Uncontrolled, label périgourdin (du matin...), nous sort un split avec les sudistes de Drive Blind, lesquels organisent une mini-tournée commune pendant lesquels de vraies accroches se font entre les 2 groupes.
Cette 1ère mouture de Drive Blind est sans doute ce que j'ai vu de mieux en France avec Les Thugs en live.Super-morceaux, excellent groupe de scène et mecs cools et funs.
On va se croiser plusieurs fois au cours des années suivantes, via des concerts, des disques et compiles.
Les shows de Lyon, Marseille, Nancy, Fontenay et Paris, restent encore de super-souvenirs.En particulier quand les parigots de cette chorale alternative de merde sont venus nous sortir que puisqu'ils étaient plus nombreux que nous, ils ne libèreraient pas leur salle de répète dans laquelle notre concert devaient se dérouler ! On s'est tous mis à gueuler "Allez Pôooooris" sur l'air des lampions en nous foutant de leurs gueules, histoires qu'ils nous prennent bien pour des ploucs de province, et on les a envoyé chier pour finir.
J'ai retrouvé ces mecs des années plus tard en déménageant à Montpellier.

Alice in Chains


La Grungerie continue ses ravages !Suis à Paname, j'en profite pour aller voir AIC, dont le 2ème album titille mes oreilles, alors que c'est à priori pas le genre de trucs dont je suis fan.Les harmonies vocales sont énormes, même en live.
Je les avais raté à Frisco en ouverture de Slayer, je me rattrape en compagnie de mon vieux pote le Moz.
Et pour une fois à l'Elysée-Montmartre, le son est bon (pas comme pour Hüsker Dü, Sonic Youth ou Faith No More !).
Sold-Out !

dimanche 25 décembre 2011

Jawbreaker/Agent 86


Un an après,trop cool de retrouver les potes de San Francisco !Après les concerts et les after passées chez eux, ça fait plaisir de revoir Adam et Chris des excellentissimes Jawbreaker passer par Lyon pour la tournée de leur deuxième LP.
Retrouve aussi les Agent 86 avec qui Garlic a joué 6 mois plus tôt.
Pas énormement de monde et Jawbreaker ne joue plus aucun morceau de "Unfun", leur énorme 1er LP, boooh !Le show est quand même cool (j'en récupèrerai une vidéo qq années plus tard!)....sauf que pendant qu'ils jouent, un connard leur pète le van et vole leurs affaires ! On se retrouve donc à la fin du set à faire le tour du quartier pour essayer de retrouver leurs papiers, passeports...qu'on aperçoit finalement dans le jardin d'un vieux pépé qu'on doit réveiller, et qui heureusement, flippe pas trop à la vue d'une bande de yankees, dont certains tatoués et percés !
On termine chez les flics pour porter plainte...tu parles d'une fin de soirée à faire l'interprète au lieu de boire des coups tranquilles !
Bien beau souvenir !

Young Gods


Tout plein de groupes dans le champs d'un paysan, avec plein de zonards bourrés qui se vautrent au milieu des bouses de vaches, j'adore ce genre de festival !
Bon aucun souvenir des groupes à part les Young Gods, pour lesquels Parkinson Square avait ouvert 3 ans plus tôt.Pas mon truc...
On rentre de nuit en bagnole, on dort sur un parking et le lendemain matin, le pote s'enfile 1 litre de lait entier de vache...hum..

Fishbone


Trop cool de revoir un des meilleurs groupes de scène du monde, même si j'ai un peu trop entendu leur dernier LP dans mon entourage !
Comme d'hab, ils mettent le feu à la salle !

Mudhoney/Thugs


On est pleine Grungerie MONDIALE quand les cousins de Nirvana, Mudhoney, remplissent le Transbo de plus de 1000 fanatiques.Une autre époque...!
Jamais été fan de ce groupe que j'ai vu avec Gwar 4 ans plus tôt.
Les Thugs sont alors en pleine bourre (tournées et LPs US) et profitent à fond de l'effet Seattle.Ils le méritent pleinement et sont tjs aussi bons sur scène !

Cynics


Un des nombreux concerts organisé par les Silly Hornets dans l'ancien local de Carte de Séjour !J'y reviendrais !
Pas grand-souvenir de ce combo US de psycho-garage !

Lounge Lizards


Blague du 1er Avril: j'y suis pas allé !

Sepultura/Sacred Reich


Un des rares concerts de metal que j'aurais vu dans les 80's/90's.
Soyons brefs: à ces époques d'intégrisme musical, t'écoutais soit du Punk, soit du Metal (ou hard..) mais pas les 2 ! Choisis ton camp camarade !
A partir de Reign in Blood ou de certains LPs de DRI, COC ou Verbal Abuse, le mélange a commencé à devenir cool.
Donc Sepultura...Pas mal !Me souviens surtout de l'énorme broche metallique plantée dans le bras du gratteux.Comment faisait-il pour jouer sans hurler à la mort ?!

CopShootCop/Deity Guns


Juste avant de partir pour Frisco, j'ai découvert un nouveau groupe Lyonnais sorti chez Black & Noir (label de Eric des Thugs). Quoi, des mecs que je connais pas et qui ont un bon groupe de noise sur Lyon ?
Vais vérifier ça en live en compagnie des New-Yorkais barrés de Copshootcop.
Deuxième surprise,y'a du public !
Bon, pas plus fan que ça de noise, mais ça fait du bien de voir que Lyon se met à bouger !

Damned/the Accüsed


Lyon résumé en une soirée: rien à se mettre sous la dent pendant 6 mois, puis 2 concerts intéressants le même soir !
Alors, la reformation des Damned au Transbo ou le concert de Accüsed au Glob ?!
les 2 mon général !
Priorité aux glorieux anciens: les Damned avec Dave Vanian, Rat Scabies ET le Captain, peux pas rater ça, même sans Brian James, même si c'est plus aussi sauvage 15 ans après les débuts. Respects au meilleur groupe Punk 77 (avec Wire et Buzzcocks), responsables du 1er 7" et du 1er LP Punk jamais sorti.
Plutôt cool, ce show, mais on se barre avant la fin avec mon vieux pote le Boulon pour choper la fin du set des Harcoreux/metal de Seattle, les mythiques Accüsed.Ca envoie du bon,du speed, du lourd, ça slamme...From old school to new school en 1 soirée !

Henry Rollins


Prévu à la base pour ouvrir la date lyonnaise des Red Hot Chili Peppers,mais ces derniers ayant annulé (se rappellant sans doute du public local mou-de-la-bite 2 ans plus tôt !), Riton et ses sbires ne se démonte pas et monte dans son van pour présenter aux 50 pelés qui ont fait le déplacement son nouveau groupe de hardrockeurs chevelus.
Ils les a chopé dans une boite de Hardos de LA ou quoi ?!
C'est naze à souhait, loin de ce que j'ai vu 6 mois plus tôt à Frisco...
L'organisateur l'a confondu avec Henri Salvador ou quoi ?

Agent 86/Garlic Frog Diet


Évidemment, au retour des US, j'ai rien trouvé de plus intelligent que de reprendre Garlic Frog Diet avec le Fafa et le Titi, que j'avais planté après notre 1er show avec Victims Family ! Ca inaugurait 10 années de barres de rires.
Notre grand retour s’effectue en beauté dans un squat des pentes de la Croix-Rousse, tenus par des nanars tout ce qu'il y a de sympas et tolérants !
Le mec qui nous prête gracieusement le local de répète se voit refuser l'entrée à cause de sa gueule de Jeune Chiraquien (bon, imaginez un peu François Baroin à un concert des Bérus...) et notre bassiste se bouffe la gueule avec un intégriste pour des discussions politico-surréaliste !
Les gentils Yankees de Agent 86 hallucinent un peu et se demandent qui sont tous ces tarés, surtout qu'on a bien sympathisé avant.
Je sonne la fin de la récré en proposant qu'on se casse sans jouer et que le concert soit purement annulé, vu qu'on prêtait notre matos aux Américains.
Le concert a eu lieu...GFD a eu son petit succès..auprès de Agent 86 avec qui on a gardé contact par la suite.
Surréaliste !

Fuzztones/Hole


Jamais été trop fan de ces nostalgiques du garage 60's, mais Lyon, c'est pas San Francisco niveau concerts, donc pas question de rater ça.
Les potes des Silly Hornets ont réussi à caler Hole en 1ère partie, le groupe d'une certaine Courtney Love, mariée à un certain Kurt C., dont le groupe N.reçoit alors un certain succès d'estime...
Je me dis que je vais aller papoter un peu avec les membres de Hole à propose de certains amis que l'on a en commun depuis mon trip à Seattle 2 mois auparavant.
Sauf que la madame a (déjà)l'air d'avoir un carafon de merde, ça se passe apparemment mal avec les Fuzztones..Je papote 5 minutes avec la batteuse (qui passera par la case définitive "overdose" qq années plus tard !), ça a vraiment pas l'air drôle Hole !
Le concert ?!
Hole bof, Fuzztones bof, pas de jaloux !

Du Jazz !


Faut pas croire que je suis qu'un bourrin !

Slayer



Dur dur le retour à Lyon après 4 mois de délires en tous genres !Bon un petit voyage à Paris histoire de prendre ma dose de Slayer, ça peut pas faire de mal ! Mind Funk en ouverture, avec l'ex chanteur d'Uniform Choice, pseudo-légende du Hardcore Straight-edge...Il a depuis acheté un perruque et s'est fourvoyé dans le pire du metal moule-burnes...Qu'est ce que ça fout avec Slayer une daube pareille ?!
"Waaaaar Enseeeembleuuuuuuuhh yaaaaargh !" Slayer.....
Enorme, rien de plus !